Le gaspillage alimentaire n'est pas une fatalité, il suffit de s'organiser ! 

                                                            Valérie de Margerie, Présidente du Chaînon Manquant

Présentation

La société de consommation et l’évolution des modes de vie ont abouti à une très forte augmentation de la quantité de déchets produits. Un gâchis impressionnant, un impact négatif sur l’environnement mais aussi une perte d’argent conséquente pour l’ensemble des acteurs. Les chiffres du gaspillage alimentaire, exemple criant de cette évolution, donnent le tournis. Parallèlement, de plus en plus de familles vivent en situation d’insécurité alimentaire, et n’ont plus accès en quantité mais aussi en qualité aux aliments nécessaires pour satisfaire leurs besoins, se nourrissant, au mieux, de conserves à bas prix.. L’alimentation, pourtant enjeu de santé publique, enjeu écologique, enjeu économique et social, est devenue l’une des premières variables d’ajustement dans le budget de bien des familles (impact de la crise économique, concurrence avec le logement..).

Le Chaînon Manquant a fait le pari de résoudre cette équation et de tisser les ponts entre les ressources disponibles et les besoins via la revalorisation des invendus alimentaires de bonne qualité des professionnels au profit des plus démunis.

Notre association contribue ainsi à la construction d’une société responsable, durable et solidaire, basée sur une économie circulaire sobre en ressources et au sein de laquelle chacun puisse avoir accès à une alimentation de qualité, quels que soient ses revenus et son origine sociale.

Nous voilà lancés dans une formidable aventure humaine et nous espérons que vous prendrez autant de plaisir que nous à y participer !